Nicolas Lunven                                                                                                                          ​                                                                                                                                                                                                                               
Accueil > Sailing_arabia_the_tour_2016

COMMUNIQUE DE PRESSE / VENDEE GLOBE 2020 / NICOLAS LUNVEN

Sailing Arabia The Tour 2016

Avant son retour sur le circuit Figaro Bénéteau sous les couleurs de Generali, Nicolas Lunven s’est envolé pour Dubaï afin de participer au Sailing Arabia The Tour 2016 en compagnie de Gilles Favennec, Christian Ponthieu, Gregory Gendron, Thomas Rouxel et des Omanais Abdulaziz Al Obidani et Haitham Al Wahaibi. Une façon originale de débuter la saison 2016. Interview.
Sailing Arabia The Tour 2016 - media1
Sailing Arabia Tour 2016 - Nicolas est skipper du bateau Al'Mouj

Nicolas, peux-tu nous présenter le Sailing Arabia The Tour ?
« C’est le même format que l’ancien Tour de France à la voile mais celui-ci dure 15 jours. C’est donc une succession de régates in-port et de parcours au large sur des Farr30.  Le parcours nous mène à Dubai, Abu Dhabi, Doha, Khasab, Sohar et enfin Muscat. »

Comment t’es-tu retrouvé skipper de l’équipage Al Mouj ?
« L’année dernière j’ai remplacé au pied levé Fabien sur l’édition 2015 et ce fut une super expérience. Cette année, Oman Sail m’a proposé de skipper le bateau Al Mouj avec Gilles Favennec en co-skipper, ce que j’ai accepté avec plaisir. »

Le SATT a commencé il y a trois jours à Dubaï. Comment s’est passé ce début d’épreuve ?
« Pas si simple que cela car même si avec Gilles nous avons constitué un équipage composé de très bons équipiers, ça reste une équipe nouvellement formée. Il faut que chacun prenne ses marques sur le bateau. A commencer par moi, qui à la barre, doit retrouver mes réflexes sur les régates au contact. »

Et au niveau de l’ambiance à bord ? Quel est l’état d’esprit et qu’implique ce mélange de culture ?
« L’ambiance a bord est très bonne. Le mélange entre équipiers français et omanais se passe très bien. Nos deux équipiers omanais sont même de très bons navigateurs, très motivés et surtout d’excellents chanteurs notamment au rappel. »

Après 3 jours de compétition, l’équipage Al Mouj pointe à la quatrième place au classement général. Demain, jeudi 18 février, les équipages du SATT mettront le cap vers Doha. A suivre ici : http://sailingarabiathetour.com/live/

Actualités

GUYADER BERMUDES 1000 RACE : NICOLAS LUNVEN, UNE PREMIÈRE RÉUSSIE

Arrivee_Brest_Arrivee_Brest

14 mai 2022

Engagé pour la première fois dans une course en solitaire à bord d’un IMOCA, le skipper de Banque Populaire s’est adjugé la...

IMOCA BANQUE POPULAIRE : UNE PREMIÈRE COURSE POUR NICOLAS LUNVEN

Banque_Populaire_WhatsApp_Image_2022-04-21_at_16.10.09

06 mai 2022

Ce dimanche, le skipper Nicolas Lunven s’élancera à Brest pour la Guyader Bermudes 1000 Race, sa première course en solitaire...

BANQUE POPULAIRE : NICOLAS LUNVEN REMPLACE CLARISSE CRÉMER POUR LES COURSES DU PRINTEMPS

portrait_Banque_Populaire_bpop130422_0053_copie

14 avril 2022

D’une aventure à une autre. Un an après avoir bouclé le Vendée Globe, Clarisse Crémer, qui attend un heureux événement pour...

Toutes les actualités