Nicolas Lunven                                                                                                                                                                                                                                                                                                         
Accueil > Nicolas-lunven-taille-patron

Nicolas Lunven, taille patron

Le skipper Generali a coupé la ligne d’arrivée de la troisième étape de la Solitaire Urgo Le Figaro, les 24 heures de Cornouaille, en tête à 10h54. C’est la deuxième victoire d’étape de Nicolas sur cette 48ème édition.
Solo_Maitre_Coq_29042017-_L8A3267

Naturellement, le navigateur morbihannais conserve sa place de leader au classement général provisoire avant la dernière étape qui débutera lundi entre Concarneau et Dieppe. Il possède désormais, et c’est une très belle opération,  24 minutes et 25 secondes d’avance sur Adrien Hardy, deuxième. Le vainqueur de la Solitaire du Figaro 2009 aura été le patron de ce troisième acte en menant quasiment toute la course. Sous spi jusqu’à la Cardinale Sud « banc de Guérande », à une moyenne de 10 nœuds, puis  au débridé pour doubler la Teignouse via le plateau de la recherche, au près lors des derniers milles, Nicolas n’a pas laissé d’opportunité de retour à sa concurrence et marque de son empreinte ce cru 2017 de la Solitaire.

Nicolas Lunven : « C’est vraiment génial. Je me sens à l’aise sur le bateau, je navigue comme je veux. Quand j’ai envie de faire quelque chose sur l’eau, j’y arrive comme par exemple le marquage d’Adrien Hardy sur la fin de cette étape. Pour le moment, ça se passe comme dans un rêve cette Solitaire du Figaro pour moi. Si je regarde mon début de saison, je me rends compte que j’ai réalisé de belles choses à la fois sur la Solo Normandie, la Solo Concarneau et lors de ma victoire sur la Solo Maître Coq. Il y a, peut-être, eu un petit déclic. En tout cas, ce qui paie vraiment depuis mon retour sur le circuit Figaro en 2016, c’est le travail. Je bosse comme un dingue depuis début 2016 et jusque maintenant avec le pôle Finistère de Course au Large mais aussi Sébastien Simon. Il y a beaucoup de choses qui me motive comme prouver à tous que je suis capable d’aller sur d’autres supports et d’autres courses comme le Vendée Globe 2020 mais aussi le simple fait de gagner. Enfin, j’évolue dans un super contexte, dans un bon état d’esprit, un environnement familial parfait et un partenaire Generali qui me fait confiance. Place maintenant à la quatrième étape, rien n’est joué au classement général et je vais vite me concentrer sur ce dernier acte. »

Actualités

Déjeunez à Groix et dînez en Espagne, à bord d’ Edmond de Rothschild !

Gitana_Team_20180809_ES_GITANA_586_2

14 octobre 2018

Double vainqueur de la Solitaire du Figaro et navigateur à bord de Turn the Tide On Plastic au cours de la dernière Volvo Ocean Race,...

Nicolas Lunven évoque les foils des Figaro 3

Figaro_3_Figaro_3

11 octobre 2018

Appel du foil oblige, même les Figaro 3 du cru 2019 de la Solitaire Urgo-Le Figaro seront équipés de ces précieux appendices qui...

La pression du favori vue par Nicolas Lunven et Géry Trentesaux

Solitaire_2017_170623SOL_1161

27 août 2018

Alexis Loison et les 35 autres marins en lice dans la Solitaire Urgo Le Figaro ont chacun leur manière à eux de gérer le stress...

Toutes les actualités