Nicolas Lunven                                                                                                                                                                                                                                                                                                         
Accueil > Saison_2016__entretien_avec_nicolas_lunven

COMMUNIQUE DE PRESSE / VENDEE GLOBE 2020 / NICOLAS LUNVEN

Saison 2016 : entretien avec Nicolas Lunven

Dans moins d’un mois, avec Gildas Mahé, Nicolas Lunven, 33 ans, vainqueur de la Solitaire du Figaro 2009, prendra le départ de sa quatrième Transat AG2R La Mondiale, course en double et à armes égales entre Concarneau et Saint-Barth (3800 milles). Le navigateur morbihannais, récemment deuxième du Tour d’Arabie à la voile, fait son retour sur le circuit Figaro Bénéteau 2 avec son fidèle partenaire,...
Saison 2016 : entretien avec Nicolas Lunven - media1
Transat AG2R 2016 avec Gildas Mahé ©Jean-Marie Liot
Saison 2016 : entretien avec Nicolas Lunven - media2
Saison 2016 sous les couleurs de Generali ©Jean-Marie Liot

1)  Tu rentres tout juste du Tour d’Arabie à la voile que tu as couru en tant que skipper d’un Farr 30. Comment s’est déroulée cette épreuve ?

Le Sailing Arabia The Tour est une épreuve très sympa. Elle est idéale à plusieurs points de vue : elle permet de naviguer 15 jours en février dans des superbes conditions de navigations, en tout cas meilleures que celles que l'on peut rencontrer en Bretagne à la même période. Elle alterne parcours in-shore et grandes étapes avec des nuits en mer. Le tout sur des Farr 30, qui sont des bateaux très intéressants, très fins et très exigeants. Bref, au-delà de la découverte de nouveaux horizons et d'une nouvelle culture, j'y ai vu un réel intérêt pour préparer la saison 2016.
J'étais accompagné de quatre autres Français (Gilles Favennec, Christian Ponthieu, Grégory Gendron et Thomas Rouxel) et deux Omanais. On courait sous les couleurs d'Al Mouj, une marina de Mascat, la capitale d'Oman.

2)  Le 3 avril, tu prendras, avec Gildas Mahé, le départ de la Transat AG2R La Mondiale, comment vous préparez-vous à cette traversée de l’Atlantique ?

Le bateau a eu le droit à un gros chantier cet hiver, avec notamment une nouvelle décoration. Gildas s'est occupé de remettre le Figaro Generali en route pendant mon absence et dès mon retour nous avons participé aux entraînements du Pôle Finistère course au large de Port La Forêt.
Nous allons chacun participer à la Solo Concarneau sur nos bateaux respectifs, car après la Transat en double, il y a une saison en solo à préparer notamment La Solitaire ! Et puis sur une Transat en double, on est quand même souvent tout seul sur le pont, ce n’est pas plus mal de prendre ses propres repères de solitaire.

3)  Quand on analyse ton palmarès et celui de Gildas, on se rend compte que même si vous êtes désormais sur le même circuit, vous avez des trajectoires différentes. C’est une force ?

En effet, avec Gildas nous avons des parcours très différents. Il vient de la voile légère et a brillé en dériveur, alors que moi j'ai commencé la voile sur habitable. C'est l’une des raisons pour lesquelles je lui ai proposé d'embarquer avec moi sur cette Transat. Nos maîtres-mots sont complémentarité et enrichissement !

4)  Avec quelques autres tandems, on ne peut s’empêcher de vous mettre parmi les favoris de la Transat AG2R La Mondiale. Comment appréhendes-tu ce statut ?

On ne ressent aucune pression de ce point de vue là. D'ailleurs, après deux ans d'absence sur le circuit, je me sens plutôt comme un bizuth ou un outsider ! J'ai beaucoup de choses à réapprendre sur le bateau.

5)  Peux-tu nous rappeler pourquoi avoir fait une pause de deux ans sur le circuit Figaro alors que tu étais parmi les meilleurs figaristes français ?

Après 7 années consécutives sur le circuit Figaro à faire toutes les courses et à m'entraîner tout au long de l'année, je sentais que j'arrivais à saturation. J'avais besoin d'aller prendre un bol d'air ailleurs, voir d'autres choses, d'autres bateaux, d'autres horizons. Nous avons cette chance en voile d'avoir une folle diversité des pratiques, des supports, alors ce serait  dommage de ne pas en profiter.

6)  Ces deux années d’interruption t’ont permis de goûter aux joies de la navigation sur de plus grands voiliers. Peux-tu revenir sur tes expériences Volvo Ocean Race et Transat Jacques Vabre ?

La Volvo a été une expérience très enrichissante où j'ai appris plein de choses. Elle s'est terminée un peu tôt mais j'ai pu rebondir assez vite grâce notamment à Morgan Lagravière sur l'IMOCA Safran. Même si nous avons abandonné la Transat Jacques Vabre sur problèmes structurels du bateau, cela a été une superbe année 2015 : beaucoup de navigations sur le bateau, de la mise au point, de belles régates en avant-saison.
En parallèle j'ai fait plein d'autres choses très variées durant cette  période : de l'analyse de performance, de la prévision météo pour un TP 52, du Diam 24, du Moth à foil, etc... Aujourd'hui je suis très heureux et impatient de revenir sur le circuit Figaro, avec malgré tout une pointe d'appréhension sur le fait d'être au niveau...

 

Nicolas Lunven : né le 28 novembre 1982 à Vannes, vainqueur de la Solitaire du Figaro 2009, vainqueur du Tour d’Arabie 2015, participation à la Transat Jacques Vabre 2015 avec Morgan Lagravière, participation à la Volvo Ocean Race 2014, vainqueur de la Solo Concarneau 2012, 3e de la Solitaire du Figaro 2012, 4e de la Solitaire du Figaro 2011, double vainqueur de la Solo Les Sables, 5e Transat AG2R 2014 avec Eric Péron, 6e Transat AG2R 2010 avec Jean Le Cam, 5e en 2008 avec Jeanne Gregoire.

Gildas Mahé,40 ans : 2e de la Solo Concarneau et 18e de la Solitaire du Figaro 2015, 2e de la Solo Maître Coq et 4e de la Solitaire du Figaro 2014 (une victoire d’étape), vainqueur de la Solo Massif Marine 2012, vainqueur du Tour de Bretagne 2011, 5e de la Solitaire du Figaro 2007, nombreux titres de champion de France en dériveur, 11e de la Transat AG2R 2014 avec Jean Le Cam, 10e de la Transat AG2R 2010 avec Bernard Stamm

La Transat AG2R La Mondiale 2016 : départ le 3 avril de Concarneau en direction de Saint-Barth, 3800 milles, les derniers vainqueurs sont Gwénolé Gahinet et Paul Meilhat en 2014, Gildas Morvan et Charlie Dalin en 2012. Les duos à surveiller sur cette édition : Dalin / Richomme, Morvan / Loison, Simon / Macaire, Hardy / Biarnés, Chabagny / Tabarly 

Actualités

Nico sur la Volvo

Volvo_22254805_1591631677523713_3469591018686595263_o

19 octobre 2017

Nicolas prendra le départ dimanche de sa deuxième Volvo Ocean Race, ce fameux Tour du Monde avec escales et en équipage. Le champion...

Irrésistible Nicolas Lunven

Solitaire_2017_170623SOL_1161

21 septembre 2017

Nicolas Lunven clôture sa saison 2017 sur le circuit des Figaro Bénéteau 2 par une deuxième place sur la Douarnenez Fastnet Solo....

Le Fastnet pour conclure

Solitaire_2017_18891514_10156271960027729_1032517310520313213_o

12 septembre 2017

Nicolas, au départ dimanche de la Douarnenez Fastnet Solo, la der de la saison Figaro !

Tous les actualités