Nicolas Lunven                                                                                                                                                                                                                                                                                                         
Accueil > Nicolas_lunven_troisieme_de_la_solitaire_du_figaro_2012

L'une des dernières aventures de notre planète

Nicolas Lunven troisième de la Solitaire du Figaro 2012

Le skipper du voilier Generali termine, aujourd'hui, troisième de la Solitaire du Figaro / Eric Bompard Cachemire derrière Yann Eliès et Morgan Lagravière. Nicolas Lunven s'est battu jusqu'au bout pour la victoire finale et aura été un acteur majeur de cette édition. Il confirme sa constance à haut niveau et se rapproche à grand pas d'un doublé !
Le voilier Generali dans la tempête ! - media2
Le Figaro Generali dans la tempête ! ©Jean-Marie Liot
Victoire éclatante de Nicolas Lunven dans la Solitaire du Figaro - media3
Nicolas Lunven ou la passion réfléchie - media1

 

Nicolas Lunven : « Je suis très, très content de cette troisième place. Ce n'était pas gagné. Il y a encore peu sur cette étape, je prenais la quatrième place. Avec Yann, Fabien et Morgan, nous avons pris nos vacances ensemble ! J'ai vraiment tout donné pour ne pas perdre du terrain en grappillant mètre par mètre.  Ce classement est une belle récompense. J'ai beaucoup travaillé cet hiver et je pense avoir progressé dans tous les compartiments notamment les départs. Nous n'avons pas beaucoup dormi, c'est bien quand ça s'arrête ! Bravo à Yann… Quelle maîtrise ! Il avait des petits coups de réussite à chaque moment important de cette Solitaire du Figaro 2012. Je tiens à remercier mon partenaire, Generali. Il m'apporte énormément de confiance ».  

 

En nette progression !

 

La navigation en solitaire dans des phases de contact rapproché, côtière et au large est l'un des exercices les plus durs en voile. La Solitaire du Figaro est l'une des compétitions les plus difficiles au monde en matière de nautisme. Vainqueur en 2009, quatrième en 2011, troisième en 2012, Nicolas Lunven continue son apprentissage et touche de peu encore cette année à l'excellence. Il faut dire que le marin, originaire de Vannes, a toujours été aux avant-postes de la Solitaire du Figaro cru Pen Duick. Sa longue préparation hivernale au sein du pole Finistère course au large, avec Fred Duthil, en équipage à bord du J80 Generali, en Laser aura porté ses fruits.  Bord à bord avec ses adversaires, au départ des étapes de la Solitaire, des situations délicates auparavant pour Nicolas, le navigateur breton aura été à l'aise enroulant à plusieurs reprises la première marque de parcours en tête. Dans sa gestion de la course, Nicolas aura été impeccable allant chercher au plus profond de lui l'énergie nécessaire dans les moments de fatigue intense en fin d'étape.

 

Aux avant-postes

 

Tout a commencé le 24 juin à Paimpol. D'entrée de jeu, Generali affichait ses intentions en pointant en tête dès 19h00. Départ de la première étape, direction Gijon ! Petit temps, pas de vent le long de la côte de granit rose, de la brume  voire de l'orage, Nicolas se laisse légèrement distancer par Yann Eliès, Fabien Delahaye et Morgan Lagravière. Petit écart qui tiendra jusqu'à l'arrivée et après une traversée du golfe de Gascogne mais grande conséquence au classement général puisque, en temps, Lunven concédait 37 minutes et 15 secondes à Yann Eliès, beaucoup moins à Morgan Lagravière et Fabien Delahaye.

 

Pause espagnole, on recharge les batteries. Matthieu Hacquebart, fidèle préparateur de Nicolas, s'affaire sur le bateau. Destination la Vendée ! Un nouveau bon départ, 12 heures en tête sous spinacker, une belle maîtrise au milieu du golfe de Gascogne, encore lui, un match racing d'anthologie avec Gildas Morvan. Ils sont deux sur cette deuxième étape. A l'arrivée,  trois minutes et 17 secondes les séparent en faveur du géant vert. La calculatrice chauffe, Generali est troisième au classement général provisoire à 10 secondes de Morgan Lagravière, 30 de l'impeccable Eliès.

 

7 juillet, dernier acte, Nicolas ne veut pas entendre parler des écarts. Il est uniquement concentré sur sa course. Dès le coup de canon, Generali attaque. Le long de la côte vendéenne et bretonne, Lunven est dans le bon paquet et lutte contre Lagravière et Delahaye. Lors de la traversée de la Manche, le vent monte et à l'enroulement de Wolf Rock, Generali est quatrième. Navigation hier en parallèle du Sud de l'Angleterre, l'ambassadeur de Surfrider se décale au large. Il perd du terrain sur sa concurrence directe. A ce moment-là, Fabien Delahaye lui chipe la troisième marche du podium. Mais cette nuit, Generali « fait parler la poudre » et coupe, ce matin à Cherbourg, la ligne d'arrivée finale juste devant le normand. En clôturant les étapes de la Solitaire du Figaro deux fois à la quatrième place et à la deuxième, Nicolas Lunven étonne par sa régularité et se place au classement du Championnat de France de course au large en solitaire qui continuera sa route dès début août au Havre et en septembre pour l'Izmir Cup.    

INFORMATIONS CLES

  • Départ du prochain Vendée Globe le 12 novembre 2016
  • Equipe de 6 personnes autour du skipper
  • Programme de course complet (Vendée Globe, Route du Rhum, Transat Jacques Vabre...)
Actualités

Ma trousse à outils !

VOR_13_02_171108_TTT_SGR_00359

14 décembre 2017

Nicolas sur la Volvo Ocean Race

Nico sur la Volvo

Volvo_22254805_1591631677523713_3469591018686595263_o

19 octobre 2017

Nicolas prendra le départ dimanche de sa deuxième Volvo Ocean Race, ce fameux Tour du Monde avec escales et en équipage. Le champion...

Irrésistible Nicolas Lunven

Solitaire_2017_170623SOL_1161

21 septembre 2017

Nicolas Lunven clôture sa saison 2017 sur le circuit des Figaro Bénéteau 2 par une deuxième place sur la Douarnenez Fastnet Solo....

Tous les actualités