Nicolas Lunven                                                                                                                                                                                                                                                                                                         
Accueil > Nicolas-lunven-et-gildas-mahe-generali-enfoncent-le-clou

Nicolas Lunven et Gildas Mahé (Generali) enfoncent le clou

Vainqueurs du prologue, pour donner le ton, deux fois deuxièmes à Lézardrieux et vainqueurs ce matin à 5h de l’étape de nuit à Camaret-sur-Mer, Nicolas Lunven et Gildas Mahé (Generali) comptent désormais 10 points d’avance au classement général provisoire du Tour de Bretagne à la Voile sur Corentin Douguet et Simon Troël (NF Habitat). Ces derniers, grâce à leur 2e place du jour, sont également 2e au général...
Saison 2016 : entretien avec Nicolas Lunven - media1
Transat AG2R 2016 avec Gildas Mahé ©Jean-Marie Liot

Les 48 concurrents du Tour de Bretagne à la Voile n’ont pas dormi, ou presque, pendant ces quelques 16h30 de course entre les Côtes-d’Armor et la pointe Finistère : « C’était intense ! On est fatigués même si j’ai eu le privilège d’aller dormir 20 minutes…», raconte Nicolas Lunven. « Il s’est passé pas mal de choses, je n’ai d’ailleurs pas tout compris ! Ca se termine plutôt bien pour nous… » 

« Ils vont vite, ils sont inspirés »
Ils agacent un peu, d’ailleurs, les vainqueurs du jour et leaders du classement provisoire… « J’en ai marre de voir ce bateau rouge devant ! Ils sont d’une telle insolence ! », rigole Frédéric Duthil, en regardant Nicolas Lunven et Gildas Mahé : « Ils naviguent bien, ils vont vite, ils sont inspirés, c’est beau à voir ! »
« Le classement général reste provisoire, on n’est pas encore à la moitié du Tour. Ça peut distribuer vite. Tout le monde est susceptible de faire des bêtises. On n’a disputé que 3 courses sur 7, il reste donc 4 opportunités de faire au moins un mauvais résultat »
, répond humblement Nicolas Lunven.

Douguet/Troel confirment, Chabagny/Duthil reviennent
Deux autres duos avaient le sourire dans la nuit de Camaret-sur-Mer. Corentin Douguet et Simon Troël (NF Habitat) vainqueurs hier et 2e aujourd’hui, grimpent sur la 2e marche du classement général provisoire et montrent qu’il faut compter avec eux.
La paire Chabagny/Duthil (Gedimat) après un raté autour de Bréhat, termine 3e ce matin, remonte à la 5e place au général provisoire, à 4 points du podium : « C’était une super belle manche comme on les aime, bien longue, bien compliquée avec du soleil et de très belles conditions sur la côte nord Bretagne. On rattrape notre déception du tour de Bréhat, ça nous remet dans le match pour la suite. »

Intense
Ces sourires sont le reflet de l’intensité de la bagarre qui s’est jouée au large des côtes bretonnes depuis hier midi. Pendant ces 16h30 de course, le classement n’a jamais été figé. En tête comme dans le peloton, la flotte a évolué dans un mouchoir de poche, au contact et avec des « coups » à jouer en permanence : « Il y a eu plein de choses à faire avec le courant dès le début et puis ça a été du placement et de la vitesse. On a bien joué du côté de Perros Guirec, on était un des bateaux les plus à terre et ça a payé. Ensuite, il y a eu un long bord de vitesse, il a fallu faire une chasse permanente aux algues. Après, ça a redistribué…  jusqu’ici », raconte le skipper de Gedimat.

Pas de bol et Tas de Pois
Et puis, il y a eu la dernière portion de parcours, la seule disputée au près, entre Basse Vieille et Camaret-sur-Mer. 1h30 à contre vent, dans les cailloux… Là, le duo Marchand/Meilhat (Ovimpex – Secours populaire), dans le top 5 depuis le départ, a malheureusement loupé une marque de parcours. Rageant.
Les Lorientais Hardy/Ruyant (Agir Recouvrement) ont eux choisi de jouer dans les Tas de Pois, la nuit était noire : ils ont gagné 10 places. Il fallait oser.

Bref, même si le duo de Generali continue de marquer les esprits (et le classement), rien n’est joué. 3 courses sur 7 ont été disputées. Il reste encore une belle étape demain, entre Camaret-sur-Mer et Larmor-Plage, un tour de l’île de Groix et/ou un parcours construit, et deux courses vers Quiberon et Piriac-sur-mer.

La flotte du Tour de Bretagne à la Voile devrait quitter Camaret-sur-Mer demain à 9h pour rallier Larmor-Plage en fin d’après-midi.

 

Nicolas Lunven et Gildas Mahé (Gedimat), vainqueurs de l’étape Lézardrieux – Camaret-sur-Mer et leaders au classement général provisoire : « Nous avons pris la tête au phare du Four, ensuite, il n’y a pas eu de grandes options à part le louvoyage à la fin de la bouée Basse Vieille jusqu’ici, avec d’ailleurs une grosse bascule de vent qui n’était pas prévue ! Ça a pas mal remué dans le classement, mais on a réussi à conserver notre petit matelas d’avance.
Le classement général reste provisoire, on n’est pas encore à la moitié du Tour. Ça peut distribuer vite. Tout le monde est susceptible de faire des bêtises. On n’a fait que 3 courses sur 7, il reste donc 4 opportunités de faire au moins un mauvais résultat. »

Source Tour de Bretagne à la voile

Actualités

Nico sur la Volvo

Volvo_22254805_1591631677523713_3469591018686595263_o

19 octobre 2017

Nicolas prendra le départ dimanche de sa deuxième Volvo Ocean Race, ce fameux Tour du Monde avec escales et en équipage. Le champion...

Irrésistible Nicolas Lunven

Solitaire_2017_170623SOL_1161

21 septembre 2017

Nicolas Lunven clôture sa saison 2017 sur le circuit des Figaro Bénéteau 2 par une deuxième place sur la Douarnenez Fastnet Solo....

Le Fastnet pour conclure

Solitaire_2017_18891514_10156271960027729_1032517310520313213_o

12 septembre 2017

Nicolas, au départ dimanche de la Douarnenez Fastnet Solo, la der de la saison Figaro !

Tous les actualités