Nicolas Lunven
Accueil > Nicolas-lunven-3eme-a-concarneau-reste-leader

Nicolas Lunven, 3ème à Concarneau, reste leader

Le skipper Generali a coupé la ligne d’arrivée de la deuxième étape de la Solitaire Urgo Le Figaro, ce jour à 1h44 à Concarneau, à une magnifique troisième position. Nicolas Lunven conserve sa place de leader au classement général provisoire de cette 48ème édition avec 11 minutes et 48 secondes d’avance sur Adrien Hardy et 30 minutes et 15 secondes sur Charlie Dalin.
Solitaire_2017_ALEXIS_COURCOUX170611SOL_1172

Le navigateur morbihannais sera passé par tous les états sur ce deuxième acte de la compétition particulièrement ardu mais il n’a jamais perdu confiance. La traversée du golfe de Gascogne a été pénible pour les 43 skippers puisqu’ils se sont retrouvés longtemps, très longtemps dans le petit temps voire dans un vent totalement absent. Le membre du pôle Finistère de course au large, après un bon départ, n’a pas réussi à tirer son épingle du jeu dans cette bulle anticyclonique et a accusé jusqu’à 7 milles de retard sur la tête de la flotte à la sortie de cette première portion. Toujours particulièrement concentré sur la bonne marche de son monotype rouge, il revenait tout de même peu à peu. C’est hier soir en approche de l’occidentale de Sein qu’il donnait l’estocade réussissant avec talent à placer son voilier sans trop souffrir du fort courant de face. Generali faisait son retour à 3 milles des leaders. En direction de Belle-Ile, sous le vent de la concurrence, le morbihannais, habitué des lieux, trouvait la bonne carburation. Au passage de l’île chère à Sarah Bernard, il ne disposait que d’un mille de retard. Enfin, en baie de Quiberon puis sous l’île de Groix, grâce à une option côtière et surtout une belle vitesse, Nicolas clôturait cette étape épuisante autant physiquement que mentalement à seulement quelques encablures d’Adrien Hardy, vainqueur. Jeudi à 12h, le plateau 2017 de la Solitaire enchaînera avec une petite troisième étape au départ et à l’arrivée de Concarneau en passant par la bouée Cardinale Sud banc de Guerande et la bouée cardinale de Belle-ïle, un véritable sprint.

Nicolas Lunven à son arrivée : « J’ai perdu deux minutes sur Adrien Hardy au classement général mais je reste en tête. C’est une satisfaction évidemment mais je ne me focalise pas sur cette position de leader. On verra à Dieppe ! Une troisième position, c’est bien car en approche de Sein et suite à la traversée du golfe de Gascogne j’avais 7 milles de retard sur la tête de la flotte. A un moment donné, ce n’était pas terrible mais pas non plus dramatique car j’étais 7ème alors que certains ténors étaient distancés. Et puis il y a eu un tassement à l’occidentale de Sein, à Belle-Ile et ce soir. J’en ai souvent profité même si Adrien a fait un super coup à l’arrivée. L’idée est de rien changer pour la suite des événements. Je vais me reposer un maximum avant de repartir en mer jeudi. »

 

 

Actualités

Un été chargé pour Nicolas Lunven

Solitaire_2017_ALEXIS_COURCOUX170604SOL_2041

27 juillet 2017

Un mois après la fin de la Solitaire Urgo le Figaro, c'est l'occasion de faire un point avec le grand vainqueur de l'édition 2017....

NICOLAS LUNVEN, VAINQUEUR DE LA SOLITAIRE 2017 : « JE RÊVE DE VENDÉE GLOBE ! »

Voie d’eau à bord de Safran, la situation est sous contrôle - media1

30 juin 2017

Une semaine après sa victoire sur la Solitaire URGO Le Figaro, Nicolas parle du Vendée Globe 2020...

Ma crise de vitesse

Solitaire_2017_170623SOL_1220

26 juin 2017

La dernière chronique de Nicolas pour Voiles et Voiliers...

Tous les actualités