Nicolas Lunven
Accueil > Acte-2

ACTE 2

Après sa première victoire d’étape sur la Solitaire du Figaro, le vainqueur de l’épreuve en 2009, Nicolas Lunven, n’aura pas mis longtemps à passer à autre chose. Le skipper Generali, dès le lendemain de sa performance, entre quelques rendez-vous avec les médias, a repris ses habitudes de sportif de haut niveau.
Generali_2016
©JM Liot

Il a d’abord, et c’est primordial entre deux étapes de la Solitaire, pris un maximum de repos et retrouver la joie d’un bon lit et d’une position à l’horizontal comme il dit. Il a aussi avec son préparateur, Pascal Caillaud, pris le plus grand soin de son monotype rouge. La première étape a été, en effet, astreignante pour les voiliers et il fallait obligatoirement faire un check total notamment des voiles qui n’aiment pas la tempête. Et puis, le navigateur morbihannais, tout en reprenant une alimentation terrienne, a rapidement jeté un œil sur la météo et ce qui va attendre le plateau 2017 de la compétition en solitaire lors de la deuxième étape. Cette dernière débutera demain à 15h00 : 520 milles au programme, une traversée du golfe de Gascogne, le passage de la chaussée de Sein puis Yeu et une arrivée à Concarneau. Même si Nicolas dispose de quelques bonnes minutes d’avance sur son dauphin Adrien Hardy, 13 minutes, et sur le troisième Sébastien Simon, 27 minutes, on remet les compteurs à zéro sans se poser de questions, « sans calcul » dixit le skipper Generali.

Ils ont dit :

Nicolas Lunven : « Je suis totalement d’attaque pour la suite des événements et l’acte 2 de cette Solitaire Urgo Le Figaro. Je suis passé vite à autre chose suite à ma victoire lors de la première étape. La Solitaire se joue sur quatre étapes et non pas une ! Mon monotype est prêt pour demain. La configuration de cette future étape est très différente que la première car nous allons avoir du petit temps et nous allons passer beaucoup plus d’heures en mer. Dans un premier temps, le jeu sera de s’extirper des côtes espagnoles vraisemblablement dans la pétole. Ensuite, différentes options se dessinent pour rejoindre la chaussée de Sein toujours dans des conditions légères. Il faudra plutôt être devant en approche de la Bretagne car il y aura de possibles passages à niveau et donc des écarts qui peuvent être importants. »

Pascal Caillaud concernant la maintenance du Figaro Generali : « J’ai commencé par faire du matelotage car Nicolas n’avait plus qu’une drisse à l’arrivée de sa première étape et avait sectionné un bras de spi. J’ai aussi vérifié toutes les visseries du mât et nous avons minutieusement vérifié l’ensemble des voiles car 50 nœuds, c’est beaucoup pour ces matériaux. Nicolas a navigué propre. Il y avait quelques bricoles mais rien d’important avant d’aborder l’étape en direction de Concarneau. »

Classement définitif de la première étape Bordeaux-Gijón (Scratch) :
1-Nicolas Lunven (Generali) en 2j 07h 31’ 16
2-Adrien Hardy (Agir Recouvrement) à 13’ 23
3-Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) à 27’ 46
4-Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) à 28’53
5-Yann Eliès (Quéguigner-Leucémie Espoir) à 39’ 24
6-Alexis Loison (Custo Pol) à 48’ 26
7-Xavier Macaire (Groupe SNEF) à 58’ 56
8-Julien Pulvé (Team Vendée Formation) à 1h 02’ 58
9-Pierre Quiroga (Skipper Espoir CEM-CS) à 1h 08’ 55
10-Justine Mettraux (TeamWork) à 1h 09’ 54

 

Actualités

Un été chargé pour Nicolas Lunven

Solitaire_2017_ALEXIS_COURCOUX170604SOL_2041

27 juillet 2017

Un mois après la fin de la Solitaire Urgo le Figaro, c'est l'occasion de faire un point avec le grand vainqueur de l'édition 2017....

NICOLAS LUNVEN, VAINQUEUR DE LA SOLITAIRE 2017 : « JE RÊVE DE VENDÉE GLOBE ! »

Voie d’eau à bord de Safran, la situation est sous contrôle - media1

30 juin 2017

Une semaine après sa victoire sur la Solitaire URGO Le Figaro, Nicolas parle du Vendée Globe 2020...

Ma crise de vitesse

Solitaire_2017_170623SOL_1220

26 juin 2017

La dernière chronique de Nicolas pour Voiles et Voiliers...

Tous les actualités